Comment préparer sa rentrée

Préparer sa rentrée (texte révisé, juin 2016)

La rentrée est prévue le 22 août.

Que pouvez-vous faire en attendant cette date excitante?

    • Faire le plein d’énergie pour arriver au meilleur de votre forme physique et psychique.
    • Dans une conciliation études-travail-famille, préparez vos proches et votre employeur aux grands changements de l’automne.
    • Mettre à votre agenda notre activité d’accueil du 17 août et profiter de la vie.
    • Faire vos achats de livre autant que possible avant le début des cours
      >>liste de livres 2016-2017
      Les ouvrages sont normalement disponibles à la Coop étudiante du Collège Rosemont
      Si vous avez des questions concernant l’achat de livres, communiquez avec votre enseignant

L’étudiant(e) qui commence sa formation se bute habituellement à trois obstacles

Le choc culturel

La médecine chinoise utilise une vision de l’homme et du monde aux antipodes de la nôtre. Cette vision semble d’un autre temps, d’un autre lieu. Elle demande à être apprivoisée comme toute langue nouvelle avec son vocabulaire spécifique, son découpage de la réalité. Tout ce qu’il vous est possible de faire pour vous mettre en contact avec la culture chinoise et le concept de l’énergie sera un atout… tout sauf vous mettre déjà le nez dans vos livres d’acupuncture!

chine_bouffeAlors, écoutez de la musique chinoise, mangez de la cuisine chinoise, suivez un cours de cuisine chinoise, allez voir des expositions d’arts chinois, des films chinois ou asiatiques, intéressez-vous à l’astrologie chinoise, au Feng-shui, à la Calligraphie, au Taoïsme…

Si vous avez la possibilité de faire du Qigong ou du Tai Qi Chuan (surtout si l’expérience est nouvelle pour vous) n’hésitez pas ! Vous ne ferez jamais assez de ce genre d’exercices!

Vous aimez lire… alors, profitez de l’été pour lire des oeuvres chinoises. Et si vous voulez apprivoiser la pensée chinoise et les liens entre la culture chinoise et le développement de la médecine chinoise, laissez-vous guider par quelques livres:
En français,Les Chinois : esprit et comportement des Chinois comme ils se révèlent par leurs livres et dans la vie, des origines à la fin de la dynastie Ming, du Père Larre est une fresque passionnante sur tous les aspects majeurs de la culture chinoise,
tout comme Histoire de la pensée chinoise, de Anne Cheng est une oeuvre brillante publiée spécialement pour les étudiants universitaires.
En Anglais,Medicine in China, a history of Ideas de Paul U. Unschuld est une oeuvre un peu difficile, mais combien instructive. Nous y retrouvons les grandes étapes de la pensée chinoise et leurs impacts sur l’évolution des concepts médicaux.
Des suggestions venant des étudiants:  Qui peut chevaucher le dragon ? de Huan et Rose (Édition épuisée mais il y a encore des copies en vente), Comprendre la médecine chinoise, la toile sans tisserand de Ted Kaptchuk (un classique indémodable).

Mais de tous les livres, ma suggestion la plus importante est sans doute Understanding acupuncture de Stephen Birch et Robert L. Felt. Ce chercheur et cet éditeur, tous deux américains, tracent un portrait hautement pertinent, bien documenté, de la situation de l’acupuncture dans le monde, de ces principes, de ce que la science en comprend, de ses forces et faiblesses et des défis à l’horizon !

Mais tout cela est très sérieux pour une période estivale qui appelle les sens à la fête. Alors, privilégiez les exercices, la cuisine, la calligraphie… l’art de vivre !

Vie sociale et affective

finissantes_enfantsLe programme ne tient pas compte des autres dimensions de votre vie sociale et affective. Il est très difficile de faire des études de 8 h à 17 h et de garder ses soirées et ses week-ends pour autres choses dans ce programme. Entre les lectures, les travaux, les connaissances à mémoriser puis intégrer, le travail d’équipe (comme le travail de localisation), les préparations d’examen… il reste peu de temps pour prendre soin de soi (ex. : faire de l’exercice physique) et prendre soin de ceux que vous aimez. ET bien sûr, il en reste encore moins si vous devez travailler en même temps que vos études! Alors, bien que tout soit possible en ce monde étonnant, assurez-vous d’avoir une vie régulière où vous aurez assez de temps pour dormir, relaxer, manger et faire de l’exercice. C’est à dire assez de temps pour répondre aux besoins primaires qui, s’ils sont négligés, amèneront  votre corps à un état de déséquilibre et de maladie.

Si vous êtes le pivot de votre vie familiale et sociale, préparez vos proches à une bonne dose d’autonomie. Commencez le sevrage!

La principale raison d’abandon du programme est l’impossibilité d’harmoniser les études avec sa vie sociale ou son état de santé. La maladie due au stress que vit l’étudiant, la maladie de ses proches (enfants, conjoints, parents) qui minent le sommeil, le temps d’étude et de récupération, les pressions du conjoint ou des enfants qui n’acceptent pas le nouveau rythme de vie… sont les raisons habituellement invoquées par les étudiant(e)s qui doivent arrêter ou prolonger leur formation sur plus de trois ans.

Bien qu’il soit impossible de prévoir les impondérables de la vie, préparez-vous des conditions gagnantes!

Attentes irréalistes

L’étudiant a des attentes irréalistes. Ici, je ne parle pas de l’inévitable confrontation entre les aspirations des étudiants et la réalité du programme. Je fais référence aux objectifs que l’étudiant se fixe à lui-même. Une formation professionnelle est un moment très important dans la vie d’autant plus que nous nous définissons habituellement par notre travail et nous valorisons par la maîtrise de nos compétences. Or, pour vous adapter au programme et le réussir, il vous faudra évaluer avec justesse le rendement que vous pouvez exiger de vous-même compte tenu des différentes dimensions de votre vie et de la multitude des objectifs du programme. Être en accord avec soi-même et être réaliste dans ses attentes en terme de performance… est une nécessité pour survivre et évoluer dans le programme! Avis au perfectionniste qui sommeille en vous… à celui qui veut tout comprendre et tout lire!

Certains cours du programme font usage de l’informatique et d’internet. L’ordinateur a remplacé la dactylo et la planche à dessin! Il est évident qu’en terme de priorité, le plus important c’est votre écoute, votre toucher, vos capacités d’entrer en relation, d’intégrer de nouveaux concepts, d’avoir un esprit de synthèse et de persévérer dans les apprentissages qui demandent un investissement quotidien ou régulier. Cependant si vous voulez profiter de l’informatique et si vous n’êtes pas familier(e) avec le traitement de texte, la gestion d’une connexion internet, du courriel, la gestion de fichiers, l’installation de logiciels… profitez de l’été pour en apprendre un peu plus… trouvez-vous une personne ressource qui pourra vous dépanner en cas d’urgence. Vous êtes sur le point de modifier votre équipement, réglez ces détails avant d’être dans le feu de la session! La bibliothèque du Collège et le CEGEP à distance peuvent offrir des formations sur l’usage de certains logiciels incontournables comme Word ou PowerPoint. N’attendez pas d’avoir vos premiers travaux à remettre pour vous engager dans un bras de fer avec les commandes de votre ordinateur ou votre logiciel!
Bon été !

Pascal Manny, enseignant  (1ère année)

2 commentaires

  1. Merci pour votre limpidité dans ce texte. J’attends avec envie la session d’information pour l’année 2016. Vous m’avez bien rappelé en effet le rythme effréné de l’étudiant.

    La charge de travail descend j’imagine si on a déjà un DEC (gradué en 2009 avec épreuve uniforme de francais) et donc aucun cours de base à suivre?

    1. Oui, comme nous le précisons dans la page sur le réalisme du projet, http://acupuncture.crosemont.qc.ca/programme/realisme, la charge varie selon vos formations antérieures. Elle reste importante, car le programme a d’abord été conçu pour une clientèle adulte et scolarisée et non pour une clientèle arrivant du secondaire 5. Cela n’empêche pas de jeunes candidats matures et performants d’entreprendre et terminer avec succès ce programme avec toutes ses composantes (formation générale et formation spécifique) dans un parcours de trois ans. Nous avons aussi des candidats qui proviennent de l’étranger et doivent ajouter, à la formation spécifique, des cours de français et d’anglais. Il faut être bien préparé et se donner des conditions gagnantes (un nombre suffisant d’heures d’étude et les priorités au bon endroit).

Laisser un commentaire